top of page
  • forosaheleuropa

Centre du Mali : l’accord de Niono, d’un espoir de paix durableà la résurgence du conflit

Boubacar Ba et Beatriz de León Cobo


21 septembre 2021


Le 6 octobre 2020, un groupe armé a pris d'assaut le village de Kourmari (cercle de Niono, région de Ségou, centre du Mali) lors de la foire hebdomadaire. Ils prennent en otage une vingtaine de civils et bloquent tous les accès au village, qu'ils assiègent pendant plusieurs mois. L'identité des assaillants varie selon les sources : dans un premier temps, les habitants ont cru qu'il s'agissait de bandits. Par la suite, les assaillants qui ont mené cette action ont affirmé être affiliés au groupe djihadiste Katiba Macina, lié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), qui est principalement actif dans le centre du Mali. Après des mois d'attaques continues, les chefs traditionnels, les leaders communautaires, les maires de Niono et les chasseurs du Don, une milice communautaire et un groupe d'autodéfense, ont entamé des négociations avec les djihadistes. Cette négociation, qui a duré quatre mois, a été menée sous la médiation du Haut Conseil Islamique du Mali, une institution faîtière représentant tous les musulmans et associations musulmanes du Mali. Les parties ont convenu d'un cessez-le-feu temporaire d'un mois, qui est ensuite devenu définitif pour l'ensemble du cercle de Niono. Cet article analyse la situation du conflit entre les djihadistes de la Katiba Macina et les Donsos dans la région de Niono (Ségou, centre du Mali), ainsi que le processus qui a conduit à l'accord de paix entre les parties. La dynamique du conflit à Ségou et l'accord de paix donnent un aperçu des rouages complexes de la violence dans le centre du Mali.


Téléchargez l'article complet en anglais, français et espagnol



Centro de Mali- el acuerdo de Niono, de una esperanza de paz duradera a un resurgimiento
.
Télécharger • 1.01MB

Centre du Mali - l’accord de Niono, d’un espoir de paix durable à la résurgence du conflit
.
Télécharger • 1.03MB

Central Mali- The Niono Accord, from hope for peace, to a resurgence of conflict
.pdf
Télécharger PDF • 998KB




Boubacar Ba. Directeur du Centre d'Analyse sur la Gouvernance et la Sécurité au Sahel (CAGS)-ONG Eveil. Chercheur spécialisé dans l'écologie politique, la géopolitique des conflits, la gouvernance de la sécurité et les questions de développement au Mali et au Sahel. Membre du groupe d'experts du Forum de dialogue Sahel Europe.

Beatriz de León Cobo. Chercheuse et consultante experte en sécurité et processus de radicalisation violente au Sahel. Coordinatrice du groupe d'experts du Forum de dialogue Sahel Europe et analyste au Centre de sécurité internationale de l'Université Francisco de Vitoria.

Comments


bottom of page